Label

Toutes les versions de cet article :

| òc | fr |
Accueil du site > Blog > Le Languedoc, champion du vin bio

Le Languedoc, champion du vin bio

La nouvelle région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est actuellement la meilleure en production, en promotion et en qualité de vins biologiques en France, voire dans le monde ! Quelques observations sur cette remarquable réussite commerciale, mais aussi sanitaire, au cœur de l’Occitanie.

Avec 245 663 hectares cultivés, le marché bio de cette grande région est estimé à 570 millions d’euros. Aujourd’hui, il y a 9 % des volumes plantés, soit plus de 20 000 hectares qui augmentent constamment, notamment avec les 4 500 hectares en phase de conversion. Si le climat méditerranéen est plus adapté à la culture bio que dans les autres vignobles, il y a surtout une réelle sensibilisation à cette agriculture respectueuse des hommes et de leur environnement. Pourtant, celle-ci est plutôt contraignante avec ses procédés très stricts et ses contrôles de certification (sans oublier les autres labels du développement durable et de l’agriculture raisonnée, très présents dans la région). De plus, l’absence de traitements nécessite une excellente maîtrise technique de la viticulture. Mais le bio permet surtout de produire sain et de se démarquer de la standardisation des goûts. Il permet aussi d’agir sur la nature en favorisant le reboisement ou la pollinisation, et les vignes bios conservent des sols vivants et produisent des raisins plus gros, à la peau plus épaisse qui résistent mieux aux maladies. Certains en font une véritable philosophie en s’attachant particulièrement au fonctionnement biologique des sols et des végétaux et en recherchant l’amélioration de la qualité des produits. Un groupe de vignerons audois, à la tête d’un domaine de plus de 500 hectares, s’engage ainsi à produire bio à 85 % d’ici 2025. Le « Millésime bio » de Montpellier (ouvert les 25, 26 et 27 janvier 2016) est depuis 1993 le salon mondial du vin biologique, et rassemble plus de 900 viticulteurs venus de toute la France. Ces derniers accumulent partout les récompenses, car non seulement la filière bio s’est professionnalisée, mais c’est la catégorie qui progresse le plus. C’est d’ailleurs une cuvée d’un producteur bio de Fronton, près de Toulouse, qui a été sacrée meilleur vin rouge du monde l’an passé par le « Decanter World Wine Awards », référence mondiale dans le domaine vinicole !

Si la culture bio a aujourd’hui dépassé le stade de la mode, sa production et sa consommation ne cessent d’être en augmentation, ainsi que sa qualité comme le constate les cavistes. Car de plus en plus de consommateurs déclarent se sentir concernés par les questions environnementales, autant en France qu’à l’étranger. Les viticulteurs bios du Languedoc remportent leur pari et illustrent une nouvelle devise occitane : « produisons et consommons sains ».

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Répondre à cet article

SPIP |  | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Le label est un service de l'IEO et de l'Ofici per l'Occitan, visitez les autres sites ci-dessus pour d'autres services.