Label

Toutes les versions de cet article :

| òc | fr |
Accueil du site > Labèl > Accions-Fichas practicas > L’occitan en agglomération

L’occitan en agglomération

Depuis 2012, la mairie de Toulouse prend diverses initiatives en faveur de l’occitan et sa politique inspire plusieurs villes de l’Occitanie. Mais quels sont les enjeux de cette démarche ?

L’occitan demeure tout d’abord très populaire à Toulouse puisqu’il a encore rassemblée en juin 2015, lors du vingtième festival Rio Loco, le plus de monde durant sa dernière soirée occitane, soit 23 500 personnes. La municipalité créée des projets tous azimuts, alliant l’occitan à l’Euro 2016 et cela jusqu’à l’anniversaire de la mort de Simont de Montfort en 2018 ! Elle développe néanmoins ses actions envers la signalétique des rues ou les annonces dans le métro, elle propose des activités occitanes dans ses centres de loisirs et elle augmente la bibliographie occitane de ses bibliothèques, où une initiation des bibliothécaires est d’ailleurs effectuée par l’IEO. Tous deux labellisées, le collège Calandreta a été emménagé en septembre dernier dans de plus vastes locaux à Jolimont et la Calandreta de la Côte Pavée sera aussi relogée d’ici la rentrée prochaine.

Si la vigilance reste de mise face aux actes symboliques et aux préparatifs électoralistes, des progrès sont engagés depuis qu’à été réuni à Toulouse en mars 2012 plus de 30 000 personnes pour le développement de la langue occitane. Car seule la pression démocratique permettra d’obtenir l’autonomie politique et économique de l’Occitanie.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Répondre à cet article

SPIP |  | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Le label est un service de l'IEO et de l'Ofici per l'Occitan, visitez les autres sites ci-dessus pour d'autres services.